Quels vins pour accompagner la galette des rois ?

AVS-SA vous propose de choisir le vin qui va accompagner la galette des rois dans sa gamme de flacons, un voyage du pétillant à la plus grande douceur, jusqu’au petit Jésus en culotte de velours :

  • Du pétillant avec l’Irrésistible – Terra Vina vin issus d’une méthode traditionnelle propre à la terroir du Bugey de la région de l’Ain qui borde la Haute Savoie.
  • De la fraîche douceur acidulée avec le Soleil d’automne – Domaine Chiroulet un blanc moelleux issu du terroir gascon
  • Le Floc de Gascogne blanc Domaine Chiroulet un doux vin de liqueur alliance subtil de jus de raisins avec de l’eau de vie d’Armagnac.
  • Le Porto Hutcheson Blanc doux, issu des fermes de la vallée portugaise du Duoro, qui à la différence du floc est un jus fermenté (vin) auquel est ajouté une eau de vie de raisins (marc) avant l’arrêt de la fermentation. Ce qui lui procure cette douceur appréciable.
  • Le Porto Hutcheson Tawny à la couleur orangée qui témoigne de son vieillissement (3 à 8 ans) en foudre ouvert au contact de l’air.
  • Le Porto Hutcheson 10 ans assemblage de Porto Tawny dont la moyenne d’âge est de 10 ans, le fameux petit Jésus en culotte de velours.

Nous vous proposons de constituer une boîte à vins de 6 flacons au choix pour célébrer cette fête.

Vous pouvez consulter plus en détail et commander ces vins en cliquant sur le lien de leur nom repris dans la liste énumérée ci-dessus.

Galette des rois

Un peu d’histoire

Cette ancienne fête romaine célébrait le solstice d’hiver, la fin des jours qui raccourcissent. Elle permettait aux esclaves qui gagnaient la fève cachée dans le gâteau de prendre la place du maître pour ce jour. Cette tradition a été christianisée au Ve siècle par l’Eglise Occidentale qui a d’abord, instauré la fête de la nativité le 25 décembre et ensuite, l’apparition le 6 janvier de l’enfant Jésus aux païens personnifiés par les rois mages, venus en visite, célébrer son avènement.

De païenne cette fête s’est transformée en fête chrétienne pour redevenir païenne avec sa popularisation dans notre société moderne. De cette évolution, nous en avons gardé le gâteau feuilleté, fourré à la pâte d’amandes avec la fève qui couronnera l’heureux élu.